Cathay Pacific refuse le rapport de 200 licenciements additionnels

Cathay Pacific Airways a refusé un rapport selon lequel il réduit encore 200 employés, un jour après que la compagnie aérienne a déclaré qu’elle réduisait 600 emplois dans sa plus grande réduction d’effectifs en près de deux décennies.

South China Morning Post, citant des sources, a rapporté lundi que la compagnie aérienne “ne se termine pas avec sa restructuration du personnel” et réduira 800 employés. Les 200 licenciements supplémentaires proviennent de rangs juniors, selon le rapport.

Mais mardi, Cathay a refusé le rapport.

“Le nombre de redondances résultant du programme de transformation est d’environ 600, comme nous l’avons annoncé à notre peuple et au public hier. Les rumeurs d’autres figures sont incorrectes”, a déclaré un porte-parole de Cathay à CNBC mardi.

Le transporteur de Hong Kong a déclaré lundi que les 600 réductions d’emplois sont la première étape d’un plan de réorganisation de trois ans pour revenir à la rentabilité dans une industrie de plus en plus compétitive. L’année dernière, la compagnie aérienne a affiché sa première perte annuelle depuis 2008 et devrait être encore en rouge cette année.

Les réductions représentent 25 pour cent du personnel de direction et 18 pour cent des postes non dirigeants au siège social de Hong Kong. La société comptait environ 33 700 employés à l’échelle mondiale en mars.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *